TestLink

1. Présentation

TestLink est un gestionnaire de tests, qui permet de créer des campagnes de tests couvrant les fonctionnalités à valider d'un projet. Exécuter un plan de tests permet de découvrir les éventuelles anomalies de manière rigoureuse et organisée. L'exécution d'une campagne de test donne un aperçu du nombre de problèmes techniques et fonctionnels d'un projet, et permet de renseigner un traceur de bogues (comme Mantis).

2. Plugin TestLink SourceSup

Ce plugin permet à un projet SourceSup d'utiliser l'outil TestLink présent sur la forge. Celui se présente en 3 onglets.

  • La page d'accueil qui présente les informations générales du plugin, et indique aussi si le projet SourceSup est rattaché à un projet TestLink.
  • L'onglet “Administration”, visible seulement par les administrateurs du projet, permet de créer un projet sur TestLink, attaché au projet SourceSup. Il est possible aussi de supprimer le projet TestLink.
  • L'onglet “Vue”, permet d'afficher l'outil TestLink dans une IFrame, afin de garder l'interface de SourceSup pour continuer d'avoir accès au reste de la forge.

2.1. Activation

Ce plugin TestLink s'active comme tous les autres dans la partie “Administration” d'un projet SourceSup. Il suffit de cocher la case “plugin TestLink” et de valider le formulaire pour que le plugin soit accessible aux membres du projet.

2.2. Création d'un projet TestLink

Afin de pouvoir utiliser TestLink, un des administrateurs du projet SourceSup doit créer un projet sous TestLink. Pour cela, celui-ci doit se rendre sur l'onglet “Administration” du plugin TestLink. Un bouton “créer projet” permet de lancer la création du projet sous TestLink.

Les droits des membres du projet SourceSup sont automatiquement positionnés sur pour ce projet TestLink. Un administrateur de projet SourceSup sera aussi administrateur du projet TestLink.

2.3. Création d'un compte utilisateur TestLink

Les membres de la forge n'ont pas besoin de se créer un compte utilisateur sur TestLink, celui-ci est créé automatiquement à la création du compte utilisateur SourceSup. Une vérification de l'existence du compte TestLink est aussi effectuée lors de la synchronisation des rôles, si celui-ci n'existe pas, il est créé.

2.4. Synchronisation des droits des utilisateurs

Durant la vie d'un projet SourceSup, de nouveaux utilisateurs vont être ajoutés au projet, d'autres vont le quitter. Il est donc important d'accorder les bons rôles à ces nouveaux utilisateurs sur les différents outils que le projet utilise.

La synchronisation des rôles utilisateurs est accessible dans l'onglet “Administration” du projet SourceSup, dans la partie “rôles et permissions”. la synchronisation est lancée par le bouton “Synchroniser utilisateurs”. Celle-ci vérifie l'existence des comptes utilisateurs sur les différents outils, notamment TestLink, et positionne le bon rôle.

2.5. Suppression d'un projet TestLink

La suppression d'un projet est accessible sur l'onglet “Administration” du plugin TestLink. Si un projet existe sur TestLink, un administrateur du projet SourceSup pourra en demander la suppression en cliquant sur le bouton “supprimer projet”.

Une fois valider, la suppression est irréversible, les données sur TestLink seront perdues. Il est toutefois possible de recréer un projet neuf par la suite.

3. TestLink

3.1. Authentification

Si l'utilisateur est authentifié sur SourceSup, il le sera aussi lors de son accès à TestLink. Son compte TestLink étant créé automatiquement, l'utilisateur n'a donc pas à se soucier de la gestion de compte ni d'authentification. Ces notions sont transparentes afin de faciliter l'accès à TestLink.

3.2. Accès au projet

Par défaut, le projet TestLink est privé à la création, toutefois il est possible de le rendre public sur l'IHM de gestion du projet, en cochant la case “Public”. Elle est accessible en cliquant sur l'icône “Project” du menu principal, puis sur le lien “gestion de projet”. Il faut ensuite choisir le projet TestLink. Ainsi tous les utilisateurs de l'outil auront accès au projet TestLink.

Les rôles sur un projet TestLink sont positionnés automatiquement à la création du projet TestLink. Mais ils peuvent aussi être synchronisés régulièrement, voir la section détaillant ce point plus haut.

3.3. Objets TestLink

TestLink fonctionne avec plusieurs niveaux d'objets :

  • Cas de test : Un cas de test décrit les différentes étapes d'un test, les actions à effectuer et le scénario à respecter, ainsi que le résultat attendu à la fin. Le test est considéré réussi si le testeur respecte ces étapes et obtient le bon résultat.
  • Séquence de tests : Cela représente un groupe de tests, cet objet est utilisé pour structurer les tests.
  • Campagne de tests : C'est une itération de l'exécution de l'ensemble des cas de tests. L'affectation de tests à des utilisateurs peut être réalisée, et une fois l'exécution du plan de test effectuée, un bilan est généré afin de voir le pourcentage de tests passés avec succès.
  • Cahier de tests : spécifications fonctionnelles du projet
  • Projet de test : C'est l'objet principal de TestLink, il peut avoir plusieurs versions, et inclus les spécifications du projet.

3.4. Création d'un plan de test

Un plan de test peut être rattaché à une version du projet SourceSup associé, afin de connaitre quelle est la version des sources qui sont testées. Une liste déroulante est présente sur le formulaire de création du plan de test, elle est remplie avec toutes les versions présentes sur SourceSup pour ce projet.

3.5. Lier un test à un bug Mantis

Lorsqu'un test échoue, il est possible d'indiquer l'id du bug sous Mantis correspondant au problème ayant causé l'échec du test. Un lien est ensuite affiché sur la fiche du test qui permet de se rendre directement sur la page du bug sous Mantis.

3.6. Workflow

  1. Affichage de TestLink et choisir son projet de test dans le menu déroulant
  2. Création d'une ou plusieurs séquences de tests pour organiser les tests (suivre le lien cahier de tests)
  3. Importer les spécifications fonctionnelles du projet
  4. créer une campagne de tests, en cochant la case “activé”. Il faudra l'activer pour que la campagne puisse être lancée.
  5. Allouer les cas de tests à la campagne de test
  6. créer une itération de la campagne de test (build), en suivant le lien exécuter les cas de tests.
  7. Passer les cas de tests

3.7. Formation