Démarche

L'annuaire d'établissement peut être considéré comme une clé de voûte du Système Global d'Information (SGI); en effet il maintient la cohérence entre toutes les briques applicatives dans les domaines de l'authentification, du contrôle d'accès,…. Le format de cet annuaire doit, de ce fait, obéir à des contraintes d'inter-opérabilité fortes en ce qui concerne la syntaxe, la sémantique et les valeurs des attributs stockées.

Pour les premières versions de Supann (V1 à 2009), différentes catégories d'acteurs ont contribué ou ont été consultées :

  • les responsables de projets UNR et UNT pour la partie définition des besoins fonctionnels ;
  • les établissements par le biais d'un sous-ensemble de responsables annuaire pour la partie technique ;
  • les représentants des directions du ministère de tutelle en charge des Systèmes d'Information ;
  • les concepteurs d'applications métier (AMUE, Consortium Cocktail) ;
  • la DEPP pour les aspects nomenclatures ;
  • les EPSTs partenaires : CNRS, INRIA

Pour la version 2018, les acteurs principaux qui ont participé et contribué sont :

  • les universités
  • les écoles d'ingénieur
  • les organismes de recherche

Les établissements souhaitant soumettre des propositions pour des évolutions ou de nouveaux attributs sont invités à contacter le groupe technique mailto:contacts-supann@listes.renater.fr.

L'élaboration des recommandations SupAnn obéit à un certain nombre de règles parmi lesquelles :

  • assurer la plus grande compatibilité ascendante possible avec les précédentes recommandations ;
  • articulation avec les recommandations internationales (plus particulièrement Internet2/eduPerson ou Terena/SCHAC, REFEDs) ;
  • prise en compte des nomenclatures nationales (voir chapitre Nomenclatures) ;
  • non prise en compte des besoins trop spécifiques ; chaque établissement ayant la liberté d'enrichir son schéma d'annuaire pour répondre à ses besoins propres;
  • pour certains attributs, SupAnn prévoit des codes (exemple : ”{SISE}2001142” pour un diplôme de droit social), mais ne prévoient pas d'éléments pour véhiculer les libellés correspondant à ces codes ; les applications clientes devront elles-mêmes effectuer la correspondance code→libellé si nécessaire offrant ainsi une souplesse adaptée pour le contexte local.
  • les recommandations SUPANN ont été élaborées afin de permettre l'usage des attributs de manière indépendante les uns des autres.
  • documentation/supann/supann2020/recommandations2020/fonctionnel/demarche.txt
  • Dernière modification : 2018/07/10 15:49
  • de 127.0.0.1